Comment j’ai perdu du poids en courant

Étant en surpoids, j’ai décidé de m’occuper de mon problème et après avoir suivi plusieurs régimes et méthodes particulières, je ne parvenais pas toujours à un résultat souhaité. J’ai donc décidé d’essayer la course à pied qui m’a beaucoup aidé à perdre les graisses disgracieuses et à mieux contrôler ma ligne. La pratique de la course à pied, non seulement m’a permis d’avoir une meilleure santé cardiovasculaire, elle m’a également permis de perdre du ventre. Pour vous aider vous aussi à perdre du poids, voici comment j'ai perdu du poids en courant.

L’important est de bien commencer

Il faut tout d’abord savoir que simplement courir ne garantit pas une perte de poids. La pratique du jogging doit être régulière et brûler plus de calories que l’on en consomme. Les débuts ont été assez difficiles, mais j’ai commencé par de courtes séances régulières à faible intensité.

Cela m’a permis de construire des bases solides pour habituer mon corps et le forcer à puiser dans ses réserves de graisse et avoir l’énergie dont j’avais besoin pour courir. Ainsi, mon corps a commencé à puiser l’énergie dans les réserves de glucides stockées dans les muscles et le foie. J’ai maigri en courant tous les jours tout en brûlant les graisses et glucides présents dans mon organisme.

Mon corps a commencé à s’habituer et à s’adapter à l’effort physique, j’ai par la suite modifié le contenu, l’intensité et la durée de mon entraînement pour perdre rapidement du poids. Après trois à quatre semaines de phase initiale, j’ai augmenté le niveau et j’ai perdu 3 kilos en courant.

La phase d’intensification de l’entraînement

Pendant le premier mois, je courais maximum trois fois par semaine puis j’ai augmenté la fréquence jusqu’à cinq fois par semaine. Ainsi, plus je m’entraînais, mieux je me sentais et plus je perdais du poids. J'ai perdu 30 kilos en 6 mois en diversifiant mon entraînement pour améliorer mes performances et booster le métabolisme. J’ai intégré des courses par intervalles à mon entraînement, des sprints, fartleks et un peu de renforcement musculaire.

Au début je courais à un rythme lent, mais je me suis rendu compte que je brûlais moins de calories parce que mon entraînement était de faible intensité. J’ai donc augmenté l’intensité de l’entrainement, ce qui a permis à mon corps de brûler rapidement de grandes quantités d’énergie. Ainsi, je brûlais des calories pendant l’entraînement à haute intensité et même après l’entraînement, pendant la phase de récupération.

Une hygiène de vie adaptée pour mieux perdre le poids

Mon corps étant mis à rude épreuve, j’ai dû adopter une hygiène de vie différente de celle que j’avais avant. Je prenais un jour de repos par semaine sans entraînement, ce repos associé à un sommeil de qualité a permis de mieux influencer les processus métaboliques de mon corps. Ma perte de poids et jogging a été rendue possible parce que je brûlais plus de calories que je n’en consommais.

Mon alimentation a dû changer avec un bilan énergétique consommé négatif à celui que je dépensais par jour. J’ai perdu du poids en courant régulièrement et en adoptant une alimentation saine et équilibrée. Cela est important pour perdre du poids sur le long terme sans avoir d’effets négatifs sur la santé.